PROJECTION-DÉBAT AUTOUR DE L’ENFANT ET LE DICTATEUR » LE 26 MARS A GRENOBLE

Dans le cadre de la Saison culturelle France-Roumaine Ă  Grenoble,

Projection-dĂ©bat autour de « L’enfant du Diable » : film documentaire d’Ursula Wenrly Fergui (52’) suivi d’une prĂ©sentation-dĂ©bat autour du livre “L’Enfant et le Dictateur” co-Ă©crit avec l’écrivain Xavier Marie Bonnot et Marion Le Roy Dagen

DĂ©cembre 1989. Le rĂ©gime de Ceausescu s’effondre. Le monde dĂ©couvre, stupĂ©fait, l’Ă©tendue de la dictature. Parmi les images qui heurtent les consciences, les centaines de milliers d’enfants enfermĂ©s et maltraitĂ©s dans les orphelinats
 Marion est l’une de ces orphelines, « une enfant du diable », comme elle le dit elle-mĂȘme, adoptĂ©e par un couple français Ă  l’Ăąge de six ans. A trente-huit ans, elle vient de mettre au monde son premier enfant ; un moment clĂ© qui la renvoie Ă  sa propre histoire, elle qui fut abandonnĂ©e Ă  la naissance
 Avec la photographe Elisabeth Blanchet, qui depuis prĂšs de vingt ans consacre une partie de son travail aux orphelins de Ceausescu, Marion veut retourner sur les traces de son passĂ©. Nous la suivons dans sa quĂȘte, au cours d’un road movie Ă  travers la Roumanie, vingt-cinq ans aprĂšs la chute du dictateur.
L’enfant et le dictateur (parut le 14 fĂ©vrier 2018, chez Belfond)
 » Si vous ne pouvez pas vous occuper de vos enfants, l’État s’en chargera.  » La devise du rĂ©gime de Ceausescu a envoyĂ© des milliers d’enfants dans des mouroirs. Marion Ă©tait l’un d’eux.
1989. En pleine rĂ©volution roumaine, les tĂ©lĂ©visions du monde entier rĂ©vĂšlent la face la plus noire de l’univers concentrationnaire du rĂ©gime communiste de Nicolae Ceausescu. Un choc. Devant les camĂ©ras, des enfants se balancent, hagards, derriĂšre les barreaux de leurs lits crasseux. Les plus malades sont aux portes de la mort. Marion est nĂ©e de cette dictature. AbandonnĂ©e par sa mĂšre alors qu’elle n’a pas encore un an, elle est placĂ©e dans un orphelinat de Ceausescu. Car le dictateur interdit l’avortement, rĂ©prime la contraception et force les naissances. Son but : peupler son pays au forceps d’une politique nataliste redoutable dont la formule  » Si vous ne pouvez pas vous occuper de vos enfants, l’État s’en chargera  » en dit long sur ses intentions. Cette histoire est celle de Marion. Une quĂȘte d’identitĂ©, une recherche de soi aprĂšs une enfance amputĂ©e. AdoptĂ©e Ă  l’Ăąge de six ans par un couple de Français, Marion n’a eu de cesse de retrouver ses parents biologiques et de se reconstruire. NaĂźtre Ă  nouveau, comprendre la perversion d’un rĂ©gime totalitaire et s’ouvrir au drame de ces dizaines de milliers d’enfants sacrifiĂ©s sur l’autel de la derniĂšre des dictatures de la guerre froide.

Un mot des auteurs

Xavier-Marie Bonnot vit Ă  Paris. Écrivain et rĂ©alisateur de documentaires, il est l’auteur du Pays oubliĂ© du temps (Actes Sud, 2011, Prix Plume de Cristal), de Premier homme (Actes Sud, 2013, Prix Lion noir), de La Dame de pierre (Belfond, 2015, Prix du meilleur roman francophone au festival de Cognac) et de La VallĂ©e des ombres (Belfond, 2016). Son dernier roman, Le Dernier Violon de Menuhin, est paru en aoĂ»t 2017.
Marion Le Roy Dagen est nĂ©e en Roumanie, vit Ă  Toulouse et travaille dans le domaine socioĂ©ducatif. Elle a cofondĂ© l’Association Française Orphelins de Roumanie. L’Enfant et le Dictateur est son premier Ă©crit.
. . . N ' hésitez pas à partager ! Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *