Grossesse chez les personnes adoptées ?

pregnancy-afor

Bonjour,

Je suis Elise ROY, Ă©tudiante sage-femme en derniĂšre annĂ©e Ă  Nantes. Dans le cadre de mes études, je dois rĂ©aliser un mĂ©moire. J’ai dĂ©cidĂ© de travailler sur la grossesse des femmes adoptĂ©es. L’adoption est un sujet qui me parle particuliĂšrement ayant deux petites sƓurs adoptĂ©es.

D’oĂč m’est venue cette idĂ©e ?

  • La grossesse est une pĂ©riode de grands bouleversements psychiques. La femme enceinte a plus facilement accĂšs Ă  ses souvenirs, ses peurs d’enfance, Ă  son inconscient (1). De plus, il y a une actualisation de la relation avec sa propre mĂšre : soit la femme s’identifie Ă  elle, soit elle va chercher Ă  se diffĂ©rencier d’elle.
  • A la base de l’adoption, il y a l’histoire d’un enfant, d’un bĂ©bĂ© orphelin ou abandonné par ses parents. Cet abandon est appelĂ© « blessure primitive » par N.N. Verrier (psychothĂ©rapeute amĂ©ricaine). Elle dĂ©crit alors des difficultĂ©s pour la personne adoptĂ©e Ă  crĂ©er une relation, d’avoir confiance, d’ĂȘtre dans l’intime 


⇒ En quoi cette blessure primitive influence la grossesse chez une femme adoptĂ©e, en particulier dans la relation mĂšre-fille ?

HypothÚses :

  • La grossesse rĂ©active la blessure primitive, en particulier la recherche de ses origines biologiques.
  • Il existe une certaine difficultĂ© Ă  s’identifier, partager la grossesse avec la mĂšre adoptive du fait que cette derniĂšre ne l’ait (gĂ©nĂ©ralement) jamais vĂ©cu.

Afin de rĂ©pondre Ă  cette question, j’ai besoin de rencontrer des femmes adoptĂ©es Ă©tant maman.

Deux critÚres sont à respecter afin de participer :

  • Le dernier accouchement doit dater de moins de 10 ans
  • Ne pas ĂȘtre enceinte au moment de l’entretien

La rencontre est individuelle et consiste Ă  parler ensemble de votre/vos grossesse(s) (soit en se rencontrant « physiquement » si c’est possible ou par skype ou par tĂ©lĂ©phone).

Ces entretiens permettraient d’identifier les particularitĂ©s de la grossesse chez une femme adoptĂ©e. En connaissant ces spĂ©cificitĂ©s, on pourrait alors dĂ©terminer si le suivi obstĂ©trical de ces femmes nĂ©cessite des attentions particuliĂšres lors de l’accompagnement de la grossesse.

N’hĂ©sitez pas Ă  me contacter si vous avez des questions ou si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©e pour participer Ă  un entretien.

Voici mes coordonnées :

Mail : eliseroy4@gmail.com

Merci d’avance et à bientît !

Elise ROY

1 « Transparence psychique » de M.Bydlowski

source image : pixabay

. . . N ' hésitez pas à partager ! Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *