Le systĂšme de l’inceste est un fleau, un phĂ©nomĂšne tabou Ă  l’ampleur mĂ©connue qui touche toutes les classes sociales.

1 enfant sur 5 est victime d’inceste, 1 français sur 10 est victime d’inceste. Jusque dans les annĂ©es 90, les violences sexuelles intra familiales dans notre sociĂ©tĂ© reste une Omerta, un grand dĂ©ni rĂšgne avant qu’une 1 Ăšre prise de conscience Ă©merge grĂące Ă  deux pionniĂšres :                  […]

Schimbările Ăźn domeniul adopțiilor țin cont de valorile și nevoile societăților, și nu de nevoile copilului.

  ÎncepĂąnd din 30 noiembrie un nou proiect de lege pentru reformarea adopțiilor a fost cap de afiș Ăźn presa franceză, iar guvernul a inițiat o procedură de urgență cu privire la textul acestui proiect. Pe 4 decembrie 2020 Adunarea Națională a adoptat o primă variantă cu modificări a proiectului. Acesta fusese depus de deputata[…]

L’adoption Ă©volue en fonction des valeurs et des besoins de nos sociĂ©tĂ©s et pas en fonction des besoins de l’enfant.

 Une nouvelle proposition de loi visant Ă  rĂ©former l’adoption en France a fait la une de nos mĂ©dias depuis la 30 novembre 2020, le gouvernement a engagĂ© une procĂ©dure accĂ©lĂ©rĂ©e sur ce texte. Le 4 dĂ©cembre 2020, l’AssemblĂ©e Nationale a adoptĂ© en premiĂšre lecture avec modifications la proposition de loi. Elle avait Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e par[…]

(In)Far: The International Network for Adopted Romanians, History-Georgiana-A. Macavei (version Anglaise)

I was born to an exceptionally large family. I had been my parent’s eighth and last child amongst them. They divorced 3 years later, the same year as the Revolution. My mother went on to have 2 more children with a different man than my father. I was a child of the revolution, what adoption[…]

Histoire de L’INFAR RĂ©seau International des AdoptĂ©s de Roumanie)-Georgiana-A. Macavei

  Je suis nĂ©e dans une famille particuliĂšrement nombreuse. J’étais la huitiĂšme et derniĂšre enfant de mes parents. Ils ont divorcĂ© trois ans aprĂšs ma naissance, l’annĂ©e de la RĂ©volution. Ma mĂšre a ensuite eu deux autres enfants d’un autre mariage. J’étais une enfant de la RĂ©volution, une enfant que les campagnes d’adoption qualifieront plus[…]

ChĂšre Josiane, Cher O.A.A (Organisme AutorisĂ© pour l’Adoption) ……. !!!

Salut Josiane,    Tu m’excuseras pour la familiaritĂ©, mais aprĂšs un certain nombre de « bonjour Madame », il est temps d’allĂ©ger un peu nos Ă©changes.   Il y a maintenant plus d’un an, j’ai tapĂ© le nom de ton organisation dans la barre de recherche de Google. J’arrive sur le site, je vois, dans un encadrĂ©[…]

“Sois redevable, la chance t’a souri”

Mon prĂ©nom est Ruxandra, nĂ©e le 26 avril 1990 Ă  Pucioasa en Roumanie dans le dĂ©partement de DĂąmboviĆŁa. Voici mon identitĂ© de naissance que je dĂ©couvre 6 annĂ©es plus tard. J’ai Ă©tĂ© adoptĂ©e en septembre 1990 par des parents français, ma mĂšre Ă©tait auxiliaire de puĂ©riculture et mon pĂšre travaillait dans les commandos marine en[…]

“L’appartenance”, ce sentiment que j’ai cherchĂ© toute ma vie.

Je suis nĂ©e en Roumanie, et j’ai Ă©tĂ© adoptĂ©e Ă  six ans par un couple français avec mon petit frĂšre biologique. Je ne parlais pas français en arrivant, et, puisqu’on Ă©tait arrivĂ©s en cours d’annĂ©e scolaire, il a fallu me faire faire quelques mois de grande section de maternelle. À cause de ça, j’ai Ă©tĂ©[…]

Le Livre « l’enfant et le dictateur » vient d’ĂȘtre publiĂ© par la maison d’Ă©dition Humanitas en Roumanie

Le livre « L’enfant et le dictateur » co-Ă©crit par Marion Le Roy Dagen adoptĂ©e et nĂ©e en Roumanie, et Xavier marie Bonnot Ă©crivain vient d’ĂȘtre traduit par la prestigieuse maison d’Ă©dition Humanitas en Roumanie « Copilul și dictatorul ». Voici un court rĂ©sumĂ© : « Si vous ne pouvez pas vous occuper de vos enfants, l’État s’en chargera. »[…]

Je ne connais pas l’histoire rĂ©elle de mon adoption, de ce qui a poussĂ© ma mĂšre biologique Ă  m’abandonner.

Je suis une femme de 30 ans, issue de l’adoption international, je suis nĂ©e en Roumanie sous le rĂ©gime dictatorial de Nicolas Ceausescu.  Je suis Rom d’origine, un peuple opprimĂ©, dĂ©portĂ© qui vit encore aujourd’hui des persĂ©cutions, un peuple qui a Ă©tĂ© dissipĂ© par milliers durant la secondaire guerre mondiale et que les sociĂ©tĂ©s europĂ©ennes[…]