Lettre à mes parents

 

Bonjour maman et papa,

J’ai vraiment de la chance de vous avoir comme parents, et je ne l’ai jamais dit.
Le jour o√Ļ je vous ai crois√© dans ces couloirs de Bucarest a √©t√© une b√©n√©diction sur moi !!!
Vous m’avez apport√© tout ce dont un enfant peut souhaiter et r√™ver !

Bucarest, Mars 1984

En ce moment elle est en « standby », je me requinque et je fais tout pour encore saisir cette chance que vous m’avez donn√© de r√©ussite dans la vie !J’ai jamais pris la peine de le dire et je m’en veux pour √ßa !
Vous avez comblé mon savoir, et mon enfance.
Aujourd’hui encore vous faites mon bonheur de tous les jours et je vous aime pour √ßa !
Ma vie n’aurait jamais √©t√© celle que j’ai v√©cu, jusqu’√† ces jours-ci.

J’ai toujours voulu r√©ussir et avoir des postes de management, car il est imp√©ratif que je ne loupe pas cette chance de vie qui m’a √©t√© donn√©e et de la porter le plus loin, elle m’a men√©e en Guin√©e et j’esp√®re plus !

Je ne sais comment exprimer mes sentiments sur mon pass√© de Bucarest, et d’en faire un sujet ouvert et facile √† vivre.

En ce moment les suites de mes recherches affluent de Bucarest.

Vous √™tes mes parents et je vous aime, mais je sais que sous nos carapaces que nous nous sommes faites, vous face √† moi et moi face √† vous, nous souffrons tous…

J’ai voulu partir √† Bucarest en Mai 2015, avec vous deux car j’ai ma propre vision de mon pass√© en ces temps sombres dans ces murs de la « casa de copii ».

Depuis toujours j’ai consid√©r√© √™tre n√© √† Bucarest de vous et y avoir v√©cu quelque temps avec vous. C’est b√™te mais c’est comme cela que je vois ma naissance !

Ces premi√®res ann√©es de ma vie √† la casa de copii √©taient un poids inconnu, que j’avais besoin d’aller rencontrer.
De ces premi√®res ann√©es je n’avais aucun souvenir et aucune connaissance.
La premi√®re photo de moi petit est une photo o√Ļ j’ai d√©j√† quelques ann√©es… Ce qui est le d√©but de ma vie…

J’ai √† ce jour r√©alis√© le compl√©ment visuel, des murs de la casa… Et en plus avec vous… C’est le couronnement de toutes mes esp√©rances !!!!!!!
Je ne vous en remercierais jamais assez !!!

Je pr√©f√®re faire ce mail car de l’√©crire est plus facile que de dire ces choses, m√™me si je parle plut√īt facilement par rapport √† ma frangine.

Je n’ai pas voulu rechercher ma g√©nitrice, mais mon √©tat de sant√© incertain √† l’√©poque, les m√©decins qui ne trouvaient rien, et mon √©tat qui se d√©gradait suite aux interventions chirurgicales….. J’ai donc apr√®s une grande discussion et r√©flexion avec vous projet√© de lancer des recherches.

J’ai aujourd’hui un retour de mes recherches concernant ma g√©nitrice.
J’ai su derni√®rement qu’elle √©tait en vie et qu’elle s’est mari√©e et √† sa vie √† Bucarest.

Legui

. . . N ' hésitez pas à partager ! Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *