160-tzigan-afor

Roumanie 2016 : 160 ans apr√®s l’abolition de l’esclavage des roms

Image extraite du reportage de l’AFP¬†¬© Phototh√®que nationale de Roumanie   Un √©pisode peu connu de l’histoire roumaine : l’esclavage des Roms, profite d’un coup de projecteur m√©diatique¬†ces jours-ci √† l’occasion du¬†160√®me anniversaire de l’abolition de l’esclavage des Roms en Roumanie.   En France ou dans les soci√©t√©s occidentales d’Europe, on constate¬†des amalgames r√©currents entre[…]

ursula-AFOR-5

Ursula Wernly Fergui : r√©alisatrice de l’enfant du Diable

« L’enfant du Diable » est un documentaire de 2014 r√©alis√© par Ursula Wernly Fergui o√Ļ le spectateur est invit√© √† d√©couvrir le cheminement des orphelins de Ceausescu √† travers l’histoire de Marion Le Roy Dagen et d’Elisabeth Blanchet. Marion est n√©e en Roumanie et a √©t√© adopt√©e par un couple de Fran√ßais. Jeune maman d’un petit[…]

flyer3-site-20fev2016-cna22

Quête des origines : un long cheminement ?

  Le¬†Conseil National des Adopt√©s¬†organise l‚Äô√©v√©nement ¬†« Qu√™te des origines : un long cheminement ? » le 20 f√©vrier 2016 √† 14h30 la « projection – d√©bat »¬†du film « L’enfant du Diable » r√©alis√© par U. Wernly Fergui (52min/2014) √† Paris !   C’est la premi√®re fois que la projection de ce film est organis√©e par une association d’adopt√©s, manifestation[…]

afor-elisabeth

Elisabeth Blanchet : la photographe des orphelins

    Elisabeth Blanchet : √† droite, entour√©e d’enfants d’un orphelinat roumain en 1997, √† gauche, « 20 ans apr√®s », regard camera ¬©¬†E. Blanchet (1)     Qui est Elisabeth Blanchet ?   Elisabeth Blanchet est une photographe, cin√©aste, journaliste et artiste de m√©dias m√©lang√©s bas√©e √† Londres. A travers ses diff√©rents projets, elle explore les[…]

Plugusorul_2

Meilleurs voeux 2016

  Bonne ann√©e √† toutes et √† tous ! Que l’ann√©e 2016 vous apporte sant√©, bonheur et r√©ussite !   2016 est l√†, quelles sont vos r√©solutions ?? Pour certain(e)s, la question ne se pose pas :   adh√©rer √† l’Association Fran√ßaise Orphelins de Roumanie !   Bienvenue aux nouveaux adh√©rents et merci pour vos[…]

letter-leadr-2

Lettre à mes parents

  Bonjour maman et papa, J’ai vraiment de la chance de vous avoir comme parents, et je ne l’ai jamais dit. Le jour o√Ļ je vous ai crois√© dans ces couloirs de Bucarest a √©t√© une b√©n√©diction sur moi !!! Vous m’avez apport√© tout ce dont un enfant peut souhaiter et r√™ver ! Bucarest, Mars[…]

article-LEADER-ENG

Rare: Letter from a mother who has just given the child for adoption

– 1990, archives Ashley M.Jacobs – A joined picture to the letter It is extremely rare that a « mother forgotten » (birth mother) leaves a farewell letter to her baby. The document published here thanks to Ashley Jacobs and Ilona, her biological mom. This document has a historical value that exceeds the intimate lives of these[…]

article-LEADER-FR

Rarissime : Lettre d’une m√®re √† l’enfant qu’elle vient de donner √† l’adoption

– 1990, archives Ashley M.Jacobs – Une des Photos qui accompagnait la lettre Il est extr√™mement rare qu’une « m√®re de l’oublie » laisse une lettre d’adieu √† son ¬†b√©b√©. Le document que nous publions ici avec l’aimable autorisation d’Ashley Jacobs et d’Ilona ¬†sa maman biologique √† une valeur historique qui d√©passe la vie intime de ces[…]

Ashl-lesadoptes-roumanie3

Ashley Jacobs

¬†Lettre d’une m√®re √† l’enfant qu’elle vient de donner √† l’adoption ¬†Letter from a mother who has just given the child for adoption Exceptionnellement, pour ce t√©moignage nous avons √©galement r√©diger un article en anglais Exceptionally, for this story we also write an article in English          

AFOR

Marion, « L’enfant du Diable »

Marion¬†2014 (d√©tail) ¬© E. Blanchet L‚Äôenfant¬†du diable C’est le titre du film¬†documentaire que Marion Le¬†Roy Dagen,¬†une¬†fran√ßaise adopt√©e en Roumanie, vient de tourner en collaboration¬†avec la photo-journaliste Elisabeth¬†Blanchet et la r√©alisatrice Ursula Wernly Fergui.   Il y¬†a¬†34 ans on avait affirm√© √† Marion que sa m√®re¬†biologique √©tait d√©c√©d√©e… Il y a¬†34 ans on avait affirm√© √†[…]